Communiqué de presse

Dynatrace a présenté lors du PERFORM 2015 le futur de la Performance Digitale et annonce ses dernières innovations en la matière


La fréquentation élevée au PERFORM 2015, conférence annuelle des utilisateurs Dynatrace, confirme que la transformation digitale est au cœur des préoccupations des entreprises et qu’elles font confiance à Dynatrace pour se faire accompagner.




Boulogne Billancourt, le 28 octobre 2015 -- A l'occasion de sa conférence annuelle des utilisateurs, PERFORM 2015, qui s'est tenue à Orlando (Floride) les 14, 15 et 16 octobre, Dynatrace, éditeur spécialiste de la performance digitale, a dévoilé sa stratégie d'accompagnement des entreprises vers leur « avenir digital ». Une stratégie qui vise à aider les entreprises à faire face au bouleversement du digital en redéfinissant la façon dont le développement, les opérations IT et les métiers collaborent pour gagner en compétitivité dans un monde où le digital prime.

« Désormais les entreprises ne vendent plus seulement des produits ou des services, a expliqué Ray Wang, Analyste chez Constellation Research et auteur de l'ouvrage Disrupting Digital Business, elles vendent des expériences. Et elles doivent tenir leurs promesses coûte que coûte. A ce titre, la gestion des performances digitales est absolument essentielle pour offrir aux utilisateurs une expérience de qualité. De nombreuses entreprises investissent pour ce faire dans une solution spécifique. La gestion de la performance digitale devient un indicateur business clé, et permet notamment d’accélérer le time-to-Market. »

Dynatrace a dévoilé le premier Centre d'Expérience Digitale (Digital Experience Center, DEC) aux analystes, journalistes, influenceurs et clients présents. A l'image du Centre d'Opérations Réseau (Network Operations Center, NOC), véritable centre technologique de commande et de gestion des infrastructures IT dans les entreprises, le DEC a pour ambition de devenir, demain, le centre de commande et de gestion proactive du digital orienté business.

S'appuyant sur la dernière version du framework UEM (User Experience Management) de Dynatrace, le DEC offre aux responsables des entreprises une vision en temps réel et pour tous les canaux physiques ou digitaux de la qualité de chaque interaction des clients avec l'entreprise.

Avec une seule et même plateforme de données orientées business, sont rassemblés en temps réel l’expérience utilisateur, les taux de conversion, la localisation, les informations issues des médias sociaux, les données des applications tierces, etc. D’autre part, le DEC permet de transférer simplement et immédiatement aux équipes techniques les informations liées aux problèmes potentiels.

« Les applications d'entreprises sont aujourd'hui tellement sophistiquées et interconnectées que l'ensemble des interactions entre les clients et l'entreprise peuvent être “digitalisées”, explique John Van Siclen, CEO de Dynatrace. En parallèle, l'adoption rapide des containers, des micro-services et du cloud complexifient fortement les environnements et la gestion de leurs performances. Dès lors, la gestion des performances applicatives ne suffit plus : la gestion des performances digitales y inclut les données de l'expérience utilisateurs sur tous les canaux physiques ou numériques, en même temps qu'une gestion individuelle des micro-services ou des environnements IoT ».

La vision de Dynatrace : une gestion holistique des performances orientées utilisateurs

La révolution digitale a fondamentalement modifié le comportement et les attentes des utilisateurs. Chaque client exige en effet une expérience qu'il considère comme unique et devant être d'excellente qualité de la part des entreprises avec lesquelles il échange. Pour ces dernières, la difficulté réside dans sa capacité à délivrer cette qualité à tous et dans des contextes très différents. Mais, la plupart des responsables d'entreprises le savent, c'est aussi ce qui va influencer leurs succès ou leurs échecs, faisant de la performance digitale un indicateur clé de leur business.

Le DPM, en s'attachant à des données orientées business, positionne l'expérience client au cœur des préoccupations de toutes les équipes : développeurs, opérationnels IT et métiers, qui bénéficient ainsi d'une vision et de données unifiées pour travailler ensemble à l'amélioration globale des processus, des produits et des services de l'entreprise.

De nouvelles solutions Dynatrace pour atteindre ses objectifs business autour du Digital

Dynatrace APMaas offre des fonctionnalités étendues pour simplifier la compréhension et l'optimisation de la « chaîne de valeur » de l'expérience utilisateur, et ainsi se positionner au mieux par rapport à la concurrence.

1. Digital Performance Intelligence : fournit un tout nouveau moyen d'analyse de la performance digitale du point de vue de l'utilisateur final aux responsables du digital, pour le e-commerce, le mobile et le marketing digital. La Digital Performance Intelligence synthétise les données de benchmarks de performance des sites web et mobiles des entreprises leaders de leur marché, incluant des milliers de services tiers. En complément, un nouveau moteur d'analyse big-data NoSQL permet une comparaison des sites concurrents et des performances des services tiers en temps réel.

2. PureLytics for Synthetic Monitoring : extension désormais native de Synthetic Monitoting, le moteur d'analyse PureLytics, qui s'appuie sur plusieurs millions de mesures de performances par jour, construit des « modèles de dysfonctionnement » basés sur l'historique d'un site et de ses services tiers pour identifier plus rapidement les origines d'un problème de performance.

3. Digital Performance Insights : extension native de Dynatrace APMaaS, ce service innovant fournit des tableaux de bord comparatifs des performances constatées sur un secteur (en temps réel ou historisés) et des recommandations pour améliorer l'expérience utilisateur d'un site ou d'une application.

4. Keynote PurePath Integration : permet de suivre le chemin complet d'une transaction depuis le poste utilisateur jusqu'à la ligne de code, en passant par le cloud et les data centers. Avec les puissantes capacités d'analyse de PurePath, un simple clic sur les défauts identifiés permet de générer un rapport contextuel instantané.

Les nouvelles fonctionnalités de Dynatrace Application Monitoring & UEM

  • Instant Automation : des plans d'automatisation préfabriqués pour Chef, Puppet, Ansible et Powershell sont désormais disponibles sur GitHub. Quel que soit l'environnement opérationnel (cloud privé ou public, sur site…), le déploiement de Dynatrace dans le cadre d'un processus d'intégration continue n'a jamais été aussi simple.
  • Tableaux de bord métiers personnalisables : Dynatrace 6.2.2 propose une interface ouverte dans laquelle du contenu contextuel et des données externes peuvent être ajoutés (données d'analyses utilisateurs, données sociales ou marketing en provenance d'une solution Inbound…). L'ensemble de ces informations associées aux données de performances permettent de créer un Centre d'Expérience Digitale complet.
  • Analyses du comportement utilisateur : tableau de bord natif regroupant les principales informations utilisateur telles que le temps moyen passé par un utilisateur sur le site, la zone géographique la plus active, quels canaux utilisent en ce moment précis les utilisateurs actifs, etc.

Licence personnelle gratuite
Pour un usage individuel, Dynatrace Application Monitoring et UEM sont désormais offerts à vie. Permettant ainsi aux développeurs et testeurs d'identifier les dysfonctionnements plus tôt dans le cycle de vie de l'application, et de valoriser leur contribution au processus business. Les cycles de production étant raccourcis, les applications déployées en production de meilleure qualité, et le temps passé au développement de fonctionnalités à valeur ajouté plus important qu'à la correction de bugs.

Dynatrace Data Center RUM 12.4

Avec des data centers « software-defined » et des infrastructures virtualisées, les modèles de trafic sont de plus en plus volatile et complexe à surveiller pour les équipes infrastructure. Cela devient un défi en assurer le bon fonctionnement et un dépannage rapide. Dynatrace DCRUM 12.4 leur offre :

  • Une visibilité complète sur les réseaux virtuels, grâce à la découverte automatique et au monitoring des VLAN, tunnels et autres services Cloud. Une vision exhaustive sur la façon dont les infrastructures virtuelles délivrent les applications et un service impeccable.
  • Une visibilité utilisateur et transactionnelle jusqu'à 20 Go/sec, grâce à sa sonde inédite, contrairement à de nombreux outils qui se contentent de simples analyses TCP.
  • Un kit de développement, Universal Decode, pour le prototypage et le déploiement rapide de modules d'analyses orientés transactions. Ce kit comprend des exemples de scripts pour le BEA WebLogic T3 et la norme ISO 8583, le protocole standard du secteur financier.