Boulogne-Billancourt, le 27 juillet 2018Dynatrace, the software intelligence company, a annoncé à l’occasion de Google Cloud Next 2018, le monitoring automatisé pour les environnements Google Cloud Platform (GCP). Les équipes opérationnelles peuvent ainsi étendre la couverture de la plateforme Dynatrace dans Google Cloud, s’affranchissant de la surveillance manuelle et en silo des clusters Kubernetes indépendants, et permettant des analyses automatiques assistées par l’Intelligence Artificielle. Ils peuvent ainsi résoudre les problèmes de performance dans l’ensemble des workloads GCP.

“Historiquement, en raison de la complexité des environnements cloud d’entreprise, les solutions de monitoring pour GCP fonctionnaient en silo, se concentrant uniquement sur les clusters Kubernetes ou les workloads, de manière indépendante. Cela a empêché les organisations de comprendre comment les problèmes de performance d’une application ou d’un conteneur peuvent avoir un impact sur la performance d’autres applications ou conteneurs. Par conséquent, les entreprises pouvaient facilement négliger les problèmes de performance qui mettent en péril la performance du logiciel “, explique Alois Reitbauer, VP, Chief Technology Strategist, Dynatrace.

Dynatrace est l’une des seules solutions à fournir un traçage de bout en bout en standard des transactions utilisateurs au travers des stacks Kubernetes et Google App Engine, ainsi qu’un monitoring complet du système d’exploitation Kubernetes Container Optimized OS. Ces capacités permettent de mieux comprendre tous les aspects des environnements GCP, ce qui permet aux entreprises de résoudre rapidement les problèmes de performance, d’optimiser les capacités de calcul des containers et d’adapter les opérations dans le cloud à l’évolution de la charge.

Les nouvelles fonctionnalités permettent également de détecter les anomalies et de déterminer les causes des problèmes à l’aide du moteur d’Intelligence Artificielle de Dynatrace, afin de complémenter les métriques fournies nativement dans Google Cloud par Stackdriver. Par conséquent, les entreprises peuvent acquérir plus facilement une compréhension globale de la santé de leur environnement IT de plus en plus complexe.

“GCP est en train de devenir une partie intégrante des stratégies de cloud d’entreprises, avec une adoption accrue de 100 % d’une année sur l’autre. Cette croissance est due en grande partie à l’augmentation des projets de Kubernetes et de la Cloud Native Computing Foundation “, ajoute Alois Reitbauer. “Mais à mesure que les entreprises migrent vers ces plateformes, elles sont confrontées à des environnements distribués extrêmement complexes et difficiles à surveiller. Dynatrace est la seule solution à répondre à la fois aux stacks cloud-native et aux stacks cloud hybrides, en fournissant une seule plateforme tout-en-un, apportant des réponses précises grâce à l’assistance de l’IA”.

Dynatrace étend son monitoring automatisé à tous les principaux environnements cloud, comprenant GCP, Microsoft Azure, AWS, Red Hat OpenShift, Pivotal Cloud Foundry et toutes les autres technologies leaders de cloud et de conteneurs.

Pour plus d’informations consultez : /technologies/cloud-and-microservices/google-cloud-platform-monitoring/.