Press Release

Tournoi des Six Nations : Performance digitale des sites sportifs


Les passionnés de rugby ont-ils bénéficié d’une expérience digitale de qualité lorsqu’ils se sont connectés aux médias en ligne pendant le match France-Irlande dans le cadre du Tournoi des Six Nations ?




Boulogne-Billancourt, le 26 février 2016 -- Dynatrace, leader de la performance digitale, a analysé la performance digitale de 7 sites et livre ses résultats*.

Site Rugby : des performances très moyennes

Les amateurs de rugby qui ont choisi de suivre les résultats du match sur le site Rugbyrama ont été les plus chanceux. Toutefois, ils ont dû patienter 7,638s en moyenne avant que les pages ne s’affichent. Un temps de réponse très moyen par rapport aux exigences de plus en plus fortes des internautes, et notamment les plus jeunes. Selon une récente étude de Dynatrace, 46 % des internautes issus de la génération Y quittent en effet un site si la page n'est affichée dans les 3 secondes.

Que dire dès lors du site l'Équipe dont le temps de réponse moyen s'élève aussi sûrement qu'un ballon d'essai pour atteindre 16,009s, soit deux fois plus que Rugbyrama.

Et ce n'est pas le classement de la disponibilité (système disponible ou non) qui permettra à l'Équipe de sortir de la mêlée : une nouvelle fois, le site sportif se classe bon dernier avec un taux de disponibilité moyen de moins de 80 %. Tandis que Rugbyrama, toujours en tête offre un taux de disponibilité de 100 %

L'Équipe : des dysfonctionnements identifiés

Les analyses de Dynatrace ont permis d’identifier les différents facteurs pouvant expliquer les résultats du site l’Équipe.

  • La lenteur relative des temps de réponse trouve son origine au niveau du serveur frontend au moment où celui-ci traite le premier paquet de réponses
  • Un nombre important de serveurs est mis à contribution pour l’affichage de la page d’accueil de la section Rugby du site de l’Equipe (162 contre 45 pour le site Rugbyrama) ce qui impacte directement le temps d’affichage des pages.
  • Enfin, un problème au niveau de l’adresse IP (résolution DNS) a fait baisser le taux de disponibilité.

*Les analyses ont été réalisées dans les conditions utilisateurs, dites de dernier km (Last Mile). Dynatrace mesure l’expérience de l’utilisateur réel : combien de temps met réellement la page pour s'afficher sur son navigateur ? Les mesures ont concerné les 7 sites le 13 Février de 12:00 à 18:00.

Face au tsunami numérique des usages, la performance digitale des sites web et des applications mobiles est plus critique que jamais. Elle s’inscrit de fait au cœur des stratégies d’entreprise tournées vers l’utilisateur.