Company News

Performance Digitale des banques – Industrialisation de la surveillance et du Diagnostic


La digitalisation des banques




Toutes les banques se transforment pour mieux servir leurs clients et gagner l’attention des nouvelles générations. Dans ce cadre, les applications web et mobile jouent un rôle clé.

Néanmoins, il semble difficile pour les établissements bancaires de suivre les attentes toujours plus fortes de ses clients, en termes de rapidité, de facilité d’utilisation et de disponibilité. Il est également difficile de savoir tout simplement qui utilise ces applications, sur quelle version de navigateur ou quel OS/device, et pour faire quoi ?

Par exemple, pourquoi certaines transactions se passent bien et pourquoi d’autres n’aboutissent pas et sont abandonnées ?
Les solutions de Performance digitale comme Dynatrace permettent de monitorer chaque action de chaque utilisateur en 24x7 quel que soit son mode d’interaction avec l’application, et son canal.

En ayant plus de visibilité sur l’interaction des clients avec leurs applications bancaires, les banques peuvent améliorer leur image, la satisfaction des clients, et donner envie d’être connecté tous les jours à sa banque.

Si on constate une anomalie, les équipes informatiques et digitales pourront trouver les utilisateurs impactés et le contexte qui a conduit à l’erreur, afin, non seulement de s’occuper de ses clients, mais aussi de corriger l’application pour éviter une reproduction du problème.

Figure 1: User Experience Management trace les visites des internautes pour chaque utilisateur et mesure le temps de réponse depuis leur navigateur, ainsi que le temps passé dans le data center

Figure 2: Dynatrace donne une vue géographique de la performance avec une mesure Apdex de la satisfaction (Dispo, Temps de réponse, taux d’abandon, Taux d’échec...pour qui ?)

Dynatrace peut aussi aider la banque à optimiser régulièrement ses applications en travaillant sur les transactions les plus utilisées/ les plus lentes et en corrélant les actions utilisateurs qui les déclenchent et les piles d’appels générées par ces actions dans le back-end.

Figure 3: Une décomposition des requêtes par code transactionnel, le nombre de fois qu’elle est appelée, ainsi que la performance agrégée ou détaillée de chaque transaction.

Voici un exemple pour de paiements faits au travers de la banque internet ou Mobile

Figure 4: par type de paiement : nombre, temps de réponse min, max, moyenne et taux d’échec (erreurs 500, unhandled exceptions, CSS, JS en pb..customisable)

Cette information peut être utilisée pour mieux segmenter les profils clients en fonction de leur « user experience » et résoudre rapidement toute expérience difficile avec leur application web ou mobile.

Pour l’IT et les opérations, Dynatrace fournit une vue en temps réel transverse pour identifier des problèmes impactant le vécu des utilisateurs et identifier quel composant (réseau, infra ou applicatif) ou quelle ligne de code, cause un ralentissement ou une erreur.

Dans le cadre de DevOps, Dynatrace accélère les livraisons en détectant au plus tôt des non-régressions techniques, en accélérant les diagnostics pendant une injection de charge, en permettant d’échanger des données entre Production et Développement dans les mises en production (contexte utilisateur avant et pendant le problème, erreurs, exceptions, Méthodes lentes, Requêtes lentes, CPU, fuites mémoire…et toute la pile d’appels associée à la transaction utilisateur).

Plus besoin de reproduire le problème, plus besoin de mettre des logs applicatifs, le chemin de la transaction est visible ainsi que les endroits où on passe trop de temps.

Figure 5: la cartographie des flux applicatifs est découverte automatiquement (vue process, Code, Infra) avec la décomposition du temps passé dans chaque composant

Figure 6: tous les messages et erreurs sont centralisés pour une meilleure optimisation

Donner du sens aux données techniques et industrialiser la gestion de la qualité de service des applications.

  • Dynatrace donne aux équipes techniques une plus grande agilité pour réagir à tout problème et les anticiper.
  • Dynatrace permet de traiter la performance depuis les développements jusqu’à la production, de manière industrielle
  • Dynatrace offre une vue transverse à partir des mêmes données, pour aligner les objectifs de qualité de service des responsables du Digital et les actions techniques des opérationnels IT.