Une année de Performance Digitale


Vous achetez en ligne, vous gérez vos comptes bancaires en ligne, vous êtes sur les réseaux sociaux, et vous utilisez le digital quotidiennement dans votre travail. Malgré le besoin de mettre en place une stratégie englobant à la fois les marchés numériques et les opérations numériques, voici nos constats en 2014 :
  • 15.8 pannes par heure
  • Plus de 23 116 sites web affectés
  • Totalisant un temps d'indisponibilité cumulé de 106.3 années

Argh! Qui a 106 années devant lui pour résoudre 138 602 pannes ?!







Pannes par mois

La performance digitale impacte tout le monde. Les pannes et les interruptions sont inévitables mais les entreprises peuvent les identifier de façon proactive et prévenir ainsi tout incident applicatif… facilitant ainsi la vie de ses clients, et évitant leur fuite vers la concurrence...

Voici un aperçu, mois par mois, des pannes détectées par Outage Analyzer au cours de 2014.

Pannes par région

Internet est vaste et le nombre de lieux de connexion est infini. Nous avons comptabilisé les interruptions dans les différentes régions du monde. Plus le rouge est foncé, plus le nombre d'interruptions dans la région est important

L'effet cascade

Les défaillances des services tiers impactent dangeureusement la performance digitale. 2014 a probablement connu les pannes les plus remarquables de services tiers.
Lorsque DoubleClick est tombé le 12 novembre, Outage Analyzer a détecté: 3532 websites utilisant les services DoubleClick ont été impactés dans 80 pays pendant 5 heures et demie !
Un internet sans publicité est un Internet sans revenus.




Les pannes les plus fréquentes

Historiquement, et encore en 2014, les fournisseurs de service d'hébergement et de diffusion de contenu étaient responsables du plus grand nombre de pannes. Cependant, ces pannes n'avaient pas forcément un impact sur la disponibilité. Remarquez la catégorie des impacts "Autres" : un bon nombre de services ont connu un impact tout aussi important.

Top

Others

Les réactions sévères des utilisateurs

L'expérience des utilisateurs reste le meilleur critère de succès. Si vous ne traitez pas proactivement les problèmes de performance, vos utilisateurs risquent de partager leur déception autour d'eux, via les réseaux sociaux par exemple, plutôt que de vous en faire part directement.

Ces 500 plaintes mensuelles - malheureuses mais hilarantes - comprenant l'expression #TECHFAIL ne seraient pas diffusées pas de vos utilisateurs finaux sur Twitter ?

user-hands

Comment préparez-vous votre succès digital en 2015 ?